via « Chez nous »: « le » film de ce début d’année | Atlantico.fr

Commentaire de L’ INFOTOX:

Pourquoi les médias français se chargent-ils de faire une promo d’enfer pour un film belge qui traite d’un sujet politique hexagonal?
Parce que ce film caricature, avec les ficelles populistes d’usage, une supposée « thématique fasciste » FN que ces médias politisés diffusent en évitant toute analyse objective du programme actuel..
Ce qui suffit à le décrire comme une réussite… 
Que l’offre soit politique, médiatique ou fictionnelle, on s’aperçoit que l’analyse des faits, des thèses et programmes politiques se limite à ne répéter que les mêmes slogans, la même propagande simpliste, binaire avec, pour les citoyens, un manque total de considération intellectuelle comme si ceux-ci étaient incapables de juger par eux-mêmes au terme d’un raisonnement équilibré, honnête, impartial et objectif.
Tant il est vrai que pour ces « élites » autoproclamées, le « peuple » n’est qu’une masse anonyme à qui on peut raconter de belles histoires pour qu’il dorme tranquille, à qui on peut promettre la lune pour se faire élire quitte à leur faire vivre le vide sidéral par la suite.
A la décharge… publique de ces « sachants », il faut bien reconnaître, qu’hormis à de trop rares exceptions (Brexit, Trump), le système a, jusqu’ici, réussi à se maintenir sans trop de difficultés.
A quand le réveil citoyen?.
Publicités