via Accord de Paris : les réactions mondiales après l’annonce de Trump | Atlantico.fr

.
Commentaire de L’ INFOTOX:

.

Inévitablement, D. Trump, déjà le plus mal-aimé de (presque) tous les dirigeants mondiaux vient, par ce refus d’un alignement convenu, de conforter sa position de leader détesté par ses pairs.

On peut aussi observer que certains dirigeants, souvent les plus moralisateurs… en paroles, ne se privent pas de voyages incessants intra-européens en avions pour de simples congratulations « historiques » (ne parlons pas de « nos » trois Parlements UE qui, en déplacements de personnels, de transports de dossiers, ont des coûts financiers mais aussi écologiques inutiles.

Plus sérieusement, une meilleure prise en compte écologique ne dépendra pas de l’idéologie politique motivée par l’accès au pouvoir voire la mise en place de nouvelles taxes toujours utiles pour renflouer des budgets publics mal gérés ou de contraintes administratives supplémentaires mais bien de l’intérêt économique, financier des acteurs privés (commerciaux, industriels…).

Autrement dit, hormis les déclarations éplorées des dirigeants politiques qui savent se montrer très professionnels en ce domaine, seul comptera le résultat d’ici cinq ans ou plus.
Et il ne serait pas étonnant que le bilan énergétique des USA soit bien meilleur que celui du Machin européen.
Mais, on peut compter sur « nos » politiciens pour minimiser l’impact négatif de celui-ci sur la santé de notre chère planète ou, comme toujours, en attribuer la culpabilité sur d’autres facteurs indépendants de la « responsabilité » des dirigeants made in UE.

Publicités