via Les réseaux sociaux « complices » des terroristes ? C’est compliqué (plus que semble le croire Theresa May en tout cas) | Atlantico.fr

.

Commentaire de L’ INFOTOX:

.

Comment éviter, pour ces (ir)responsables politiques, d’apparaître comme coupables d’avoir laisser se développer, pour des raisons électoralistes, démagogiques, les communautarismes « religieux », les coutumes et mœurs en contradiction avec la laïcité égalitaire, les prêches et appels en public aux meurtres, à la désobéissance civique…sans jamais avoir osé prendre de vraies sanctions envers ces pratiques?.
Se trouver un nouveau bouc émissaire: les réseaux sociaux sur Internet.
Ces espaces de libertés, de contestations qui, d’ailleurs, dérangent autant les politiciens que les médias qui les perçoivent comme concurrents!.

 

Publicités