Source : Un tiers des agents immobiliers bruxellois participe à la discrimination

Commentaire de L’ INFOTOX:

.

Regrettable que cette « étude en discrimination » ne cible que les propriétaires blanc-bleu belges et non ceux, ces éternels discriminés, fustigés, qui préfèrent louer à des personnes qui ne font pas partie de leurs communautés…
Mais là, on parlera probablement de l’élémentaire liberté individuelle de choisir ceux-celles à qui on confie, moyennant loyer, son bien si durement acquis!.
Néanmoins, pour de basses raisons électoralistes, politiques, on comprend bien que la partialité dans ce type d’enquête est indispensable pour rassurer les Bisounours!.
Il est vrai que pour un pouvoir public en déresponsabilisation récurrente, obliger les gens à s’aimer, à s’aider les uns, les autres en gommant toute préférence, toute affinité peut lui permettre de s’exonérer de toute l’inaction qui le caractérise.
Publicités