Israël-Palestine: Macron appelle à une « reprise des négociations » en vue d' »une solution à deux Etats ». Article paru dans Le Point (17.7.2017). A lire en suivant ce lien  ICI

.
Commentaire de L’ INFOTOX:
.

E. Macron exprime sa pensée complexe, à peine moins irréaliste que ses prédécesseurs ou autres intervenants lorsqu’il dit privilégier une solution à deux Etats séparés mais, illusion ou vœu pieux, dont la capitale Jérusalem serait partagée…!.
Comment, pourquoi personne n’envisage t’il LA solution d’un seul Etat fédéral IsraëloPalestinien à deux régions autonomes avec capitale propre à chaque communauté hors Jérusalem si ceci constitue une impossibilité majeure défendable en regard de l’Histoire, en redessinant, au passage la région palestinienne de telle manière que celle-ci soit non plus éclatée, séparée par la région israélienne mais bien continue et donc libre de circulation pour ses habitants?.
Serait-ce trop simple pour ces esprits qui se croient complexes mais qui, depuis tant d’années s’accrochent à des « solutions » géo-politiques simplistes en fonction de leurs influences idéologiques respectives qui ne sont ni viables pour les peuples concernés ni pour la supposée recherche d’une paix durable?.
.

Autant il est déjà difficile de réussir à faire vivre, se côtoyer harmonieusement des communautés progressivement de plus en plus revendicatrices d’une autonomie identitaire accrue au sein de nations anciennes établies dans des régions, des continents plutôt, depuis quelques temps, à l’abri de conflits, de guerres, autant il est inconcevable de vouloir imposer à des communautés historiquement antagonistes, coupables d’actions violentes quotidiennes soit terroristes, soit en réaction à ces actions et qui se trouvent imbriquées dans des régions qui connaissent plus la guerre que la paix, des « solutions » imaginées ailleurs et décidées par ceux qui, en grande partie, sont responsables ou héritiers de ceux qui ont contribué à créer ce désastre…

Publicités